Une bûche solidaire

Une bûche de Noël de 13,60 m a été réalisée au Salon de la gastronomie par les maîtres
restaurateur et pâtissier Stéphane Prévalet et Alain Deronzier, au profit de l’association
Sourire d’enfant. Il a fallu pas moins de 250 oeufs, 6 kg de beurre, 5 litres de crème et de
lait et huit heures de travail. Les bénévoles de l’association ont alors lancé l’opération
« Une part, un don », à laquelle le nombreux public présent dimanche a largement
souscrit. « Ces deux professionnels ont fait ce beau cadeau pour venir en aide aux
enfants malades. La somme récoltée servira à remplir un peu plus la hotte du père
Noël », a souligné Leyla Kaabeche, la présidente de Sourire d’enfant.

Le Progrès
Faire une demande de financement
Follow @sourire_enfant S'abonner

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies. Confidentialité - Gérer les cookies

Gérer les cookies