Association ZEBRA - 13

Notre action

L‘Association Sourire d’Enfant a financé six mois de Scolarité pour la Petite JULIE 14 ans, auprès de l’association ZEBRA.
Julie a 14 ans, c’est une enfant intellectuellement précoce. Elle est en difficulté scolaire, elle souffre de cette différence et développe une forme de phobie scolaire.

La jeune fille est déscolarisée depuis la 5ème. Elle ressent un mal-être, une différence qui l’ont poussés vers des périodes de dépression et de grande souffrance. elle passait ses journées dans son lit et ne voulait même plus sortir de chez elle.

La maman a fait une demande auprès de l’ASSOCIATION ZEBRA à MARSEILLE qui a accepté d’accueillir la jeune fille pour l’année scolaire. Le coût d’une année à Marseille pour la jeune fille s’élève à plus de 8’000.00 €uros (Transports, Famille d’accueil, nourriture, scolarité).

Le projet a séduit les membres de l‘Association Sourire d’Enfant. Nous avons financé 2’400.00 €, pour 6 Mois de scolarité.

 

Zébra alternative présentation :
Zébra Alternative est un lieu d’accueil spécifique permettant aux adolescents intellectuellement précoces de développer ou de retrouver une dynamique d’apprentissage, l’envie de la découverte, la motivation personnelle et scolaire. Un espace où les adolescents intellectuellement précoces viennent se poser, se ressourcer, identifier et renforcer leurs compétences naturelles. Zébra, qui gère le dispositif Zébra Alternative, est une association unique en France et de ce fait accueille des jeunes issus de toutes régions.

Certains adolescents sont totalement déscolarisés, d’autres sont accueillis à temps partiel et continuent leur scolarité avec un emploi du temps aménagé dans le cadre d’un « plan d’accompagnement personnalisé ». Nos conventions cadres signées avec le ministère de l’Éducation Nationale et le Rectorat d’Aix Marseille permettent un partenariat avec les différents collèges et lycées. Nous accueillons les adolescents de la 6ème à la terminale.

Accompagnement humain • Accueil, écoute et accompagnement des familles • Accueil des jeunes au quotidien • Souplesse • Accueil à la carte (1 à 4 jours/semaine, 1 semaine/2, 1 semaine/mois, …) • Adaptation de l’équipe en fonction du nombre de jeunes • Organisation en évolution permanente
Zébra Alternative n’est pas une école mais une alternative et un complément à la scolarité classique afin que les adolescents puissent retrouver le chemin ordinaire de l’apprentissage.
Que propose ZEBRA ALTERNATIVE ?
Des activités permettant à un adolescent intellectuellement précoce de mieux se connaître, de développer ses compétences et d’éviter les écueils les plus courants liés à son profil particulier.
Accompagnement thérapeutique en groupe et en individuel encadré par des thérapeutes spécialisés dans le suivi des adolescents surdoués. • Accompagnement scolaire : Les adolescents ont accès à une aide personnalisée, dispensée par des professeurs intervenants régulièrement dans le cadre d’une scolarité choisie par les parents (par correspondance ou en partenariat avec un établissement scolaire). • Ateliers variés : Musique, Théâtre, Art thérapie, Art et culture, Cuisine, Magie, Échecs, Sophrologie, Danse, Qi Gong, Communication, …

 

L’association Zébra : Historique
Contrairement aux idées reçues, une personne intellectuellement précoce peut rencontrer des difficultés dans son parcours scolaire ou professionnel, mais également dans son développement social et affectif. De ce constat est née la volonté de créer une structure pour accueillir toutes les personnes intellectuellement précoces et de proposer des projets répondant à leurs besoins spécifiques.
L’association Zébra a été créée en 2002 par Jeanne SIAUD-FACCHIN, psychologue spécialiste de la précocité intellectuelle, pour engager toute action indispensable à l’épanouissement et à la réussite personnelle des enfants, adolescents et adultes intellectuellement précoces.
En particulier, de nombreux professionnels de santé qui reçoivent en consultations les adolescents intellectuellement précoces ont constaté que nombre d’entre eux développaient des troubles que le milieu scolaire ordinaire avait le plus grand mal à diagnostiquer et à prendre en charge. De là, outre les troubles associés à la précocité intellectuelle, tels que les dysgraphies, dysorthographies, et autres, découlent souvent des réactions extrêmes telles que la phobie scolaire, la désocialisation, etc.
Après quelques années de recherche des moyens et des compétences nécessaires, l’association Zébra a commencé son activité effective à la rentrée scolaire 2011 par la mise en place du dispositif « Zébra alternative ».Tous les jeunes accueillis par « Zébra alternative » le sont sur présentation de tests de précocité effectués par des professionnels compétents et suite à un entretien avec un psychologue spécialisé et un membre au moins de l’équipe d’encadrement.
Dès la rentrée , 2011 se sont présentées des familles d’adolescents intellectuellement précoces en grande difficulté. Certains totalement déscolarisés après de multiples renvois ou tentatives de scolarisation dans de nombreux établissements différents, y compris des établissements publics ou privés affichant la prise en charge des EIP (élèves intellectuellement précoces). D’autres après hospitalisation en HP ou hôpital- école, parfois plusieurs fois. Tous en grande difficulté ou échec scolaire, voire phobie scolaire. De l’automne à la fin de l’hiver 2011-12, une quinzaine d’adolescents ont fréquenté le dispositif, les plus déstructurés à temps plein, les autres à temps partiel, de un à deux jours par semaine, pour des séjours plus ou moins longs, certains étant restés jusqu’à un an.
Ceux qui étaient accueillis à plein temps étaient inscrits au CNED pour garder le lien avec la scolarité. Les autres fréquentaient un établissement scolaire à temps partiel, généralement dans le cadre d’un PAI (projet d’accueil individualisé) ou d’un PPRE (programme personnalisé de réussite éducative).
En mars 2012, un reportage d’Antenne 2, dans l’émission du samedi 13h15 puis un court sujet à un 20h quelques mois plus tard ont amené un afflux de demandes venant de toute la France.
Ouvert en septembre 2011 avec deux jeunes, après ces émissions « Zébra alternative » a terminé en juin 2012 avec 22 adolescents. A la rentrée suivante, de septembre à décembre 2012, le dispositif avait déjà accueilli 39 adolescents. Ces jeunes sont venus de toutes les Régions de France (Provence-Alpes-Côte d’azur, Picardie, Alsace, Midi-Pyrénées, Bretagne, Ile de France, Rhône Alpes, Languedoc Roussillon, île de La Réunion). Certaines demandes émanaient de Belgique, Suisse et Québec.
Aujourd’hui encore seule structure associative en France permettant l’accueil de ces jeunes, les demandes de familles sont de plus en plus nombreuses. Reconnue d’intérêt général en juillet 2014, Zébra a signé une convention cadre avec le Rectorat d’Aix Marseille en avril 2014 et une convention cadre avec l’Education Nationale en Mars 2015.


Historique

  • En Octobre 2018 nous avons remis un don de 2 000 €

  • En Janvier 2018 nous avons remis un don de 2 000 €

Faire une demande de financement

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies. Confidentialité - Gérer les cookies

Gérer les cookies